Avez-vous vraiment un standard de beauté ?

Vous devez certainement savoir que les normes de beauté évoluent et changent au fur et à mesure du temps. Cependant, avec l’avènement des réseaux sociaux et des sites de rencontres, il semblerait que nous changeons beaucoup plus rapidement de “type”. À quoi cela est dû selon vous ? Avez-vous vraiment un standard de beauté ?

Nous pensons souvent que nous sommes formatés par des années de sélection naturelle qui nous pousse à aimer des traits physique plus que d’autres. Les normes de beauté ont pendant longtemps été les mêmes. Elles changent selon la culture, les personnes que nous fréquentons ou encore selon ce que la société de consommation nous montre. Cependant, ces changements se sont toujours opérés lentement et certains ont d’ailleurs eu pendant toute leur vie qu’un certain “type”. Aujourd’hui, il s’avère que nos standards de beauté ne changent pas seulement au fil des mois et des années mais peuvent évoluer très vite et même en une fraction de seconde. 

Notre perception de la beauté change selon la masse d’informations reçues

Selon une étude menée par Haiyang Yang, professeur adjoint à la Carey Business School de l’Université Johns Hopkins, les types de physique qu’on aime peuvent changer en fonction des opinions des autres. Ce qui, à l’air du numérique, des réseaux sociaux et des sites de rencontres peut pousser chacun d’entre nous à changer ses normes de beauté en un battement de cils. 

Notre perception de la beauté change en fonction des visages que nous venons de voir. Sur les sites de rencontres nous en voyons beaucoup et ce en très peu de temps. Selon une étude de l’Université de Sydney, nous sommes plus susceptibles de qualifier un visage comme étant beau lorsque le précédent l’était. Cela marche aussi dans l’autre sens, nous avons plus de facilité à qualifier un visage comme étant peu attrayant lorsque le précédent n’était pas beau.  Ainsi, en se basant sur cette constatation, on comprend rapidement que la perception de la beauté change à chaque nouveau visage que l’on voit. 

Quel en est la raison ? 

Notre cerveau ne peut pas traiter de la même façon toutes les nouvelles informations qui inondent notre système visuel explique Jessica Taubert, auteur principal de l’étude à l’Université de Sydney. Il crée donc des raccourcis pour lui permettre de mieux étudier  le contenu qu’il reçoit et s’appuie sur les indices visuels précédents. 

Le raccourci utilisé ici est ce que les scientifiques appellent la “dépendance en série”.  “Nous nous attendons à ce que l’état physique d’un objet reste stable d’un moment à l’autre.”. Sur les sites de rencontres, lorsqu’on swipe trop vite d’un profil à l’autre, le cerveau s’attend à avoir les même traits attrayants ou non que vous venez de voir sur les photos précédentes. 

Conclusion : Avez-vous vraiment un standard de beauté ?

Notre perception de la beauté étant biaisée par le flot d’images qui défilent en continue devant nos yeux, il est donc important de prendre son temps pour faire vos sélections car vous risquez de passer à côté d’un profil intéressant. 

À la question “Avez-vous vraiment un standard de beauté ?”, nous vous répondons que votre perception de la beauté évolue avec chaque nouveau visage que vous voyez. Le standards de beauté évoluent donc en même temps que nous sommes confrontés aux choix d’images qui s’offrent à nous.  Le point positif de cette évolution est le fait de ne pas être cantonné à un seul type de physique qui pourrait être difficile à atteindre. Les sites de rencontres nous permettent justement d’avoir le choix et de regarder d’autres profils alors pourquoi ne pas en profiter. 

Les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ?

Les sites de rencontres nous procurent toutes sortes d’émotions. De l’inscription à la première déception, nous passons par toutes sortes d’états qui sont influencés directement par notre cerveau. Mais alors les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ? Nous allons répondre à cette question. 

Les relations amoureuses influent sur votre comportement 

Il est fréquent de faire des rencontres “prometteuses” sur les applications de l’amour.  On parle pendant plusieurs heures avec une personne et soudain cette dernière cesse du jour au lendemain de répondre. Pourquoi ? Parce que les sites de rencontres font de nous, des personnes insensibles et brutales en amour. Nous ne connaissons pas particulièrement la personne derrière l’écran et nous ne ressentons donc aucune connexion avec elle et nous permettons d’être plus brutal. De plus, le large choix de prétendants que nous offrent ces plateformes, pourrait nous empêcher d’avoir une réelle implication dans les différentes relations que l’on peut y nouer. 

Mais lorsque nous avons un coup de coeur, le comportement est totalement différents. Selon une étude menée par l’Université de Pise en 1999 , les niveaux de sérotonine des personnes débutant une relation amoureuse étaient semblables à des troubles obsessionnels et compulsifs (TOC). Nous sommes dans une phase où l’on parle régulièrement avec une personne qui nous plaît, qui nous manque et avec qui on aimerait perpétuellement garder un lien. On regarde donc tout le temps son téléphone en attendant une réponse, on envoie des messages plus souvent que la normale, on ressent un manque troublant qui n’était certainement pas là avant. 

La peur de s’engager, plus présente sur les sites de rencontres.  

Selon le docteur Reynolds, qui s’était exprimé sur la chaîne 3News, le fait d’attendre une réaction  de votre “match” sur Tinder peut  procurer à votre cerveau un shot de dopamine. Vous êtes excité et vous imaginez plusieurs scénarios possibles. “Va-t-il m’écrire en premier ? Que va-t-il trouver comme phrase d’accroche ?”  Une réaction qui peut vite se transformer en déception lorsque au bout de plusieurs heures vous n’avez toujours pas de nouvelles.  

Le fait d’enchaîner les relations avec plusieurs partenaires différents peut également développer une phobie de l’engagement. Pourquoi ? Lorsqu’on a plusieurs choix possibles, certains choisissent de tous les essayer.  Vos relations ne seront donc que des essais. On constatera donc une acceptation de vie de célibataire qui ne cherchera donc qu’à tout “tester” et à rencontrer des personnes différentes chaque soir. “Celle-là est bien mais peut-être que Marine est mieux, je devrais essayer de la rencontrer aussi”. Les sites de rencontres vont créer chez certains utilisateurs une addiction à la rencontre. Il s’y passe une sélection pour trouver l’amour, mais on y trouve également le fantasme de l’ailleurs et du toujours mieux. 

Enfin, les sites de rencontres peuvent également contribuer à la confiance en en soi. Lorsque vous enchaînez les matchs, cela veut vraisemblablement dire que vous plaisez. Vous recevez des compliments à longueur de journée et cela a pour influence de doper votre confiance en vous. À l’inverse,, cela peut avoir un effet de perte de confiance en soi si vous n’avez que très peu de matchs et qu’on vous envoie des messages dénigrants. 

Conclusion : les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ?

Pour répondre à notre question de départ qui est la suivante : les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ? Nous avons pu constater que les sites de rencontres avaient différents impacts sur notre cerveau. Selon les situations, ils peuvent être de court ou long terme. Dans certains cas, la recherche amoureuse qui est censée se faire sur les applications de l’amour dévie et se transforme en une quête de rencontres. Nous y développons une phobie de l’engagement et traversons différentes phases d’émotions : l’excitation, la frustration, l’euphorie, ou bien la tristesse. Certains impacts peuvent durer dans le temps comme la perte de confiance en soi qui va influer sur notre vie de tous les jours et sur nos prochaines rencontres. 

Covid-19 et rencontre sur internet : Mariage ou divorce ?


L’année 2020 sera pendant longtemps celle du Covid-19 (aussi appelé Sars-Cov-2 ou d’une manière moins précise « le Coronavirus »). Combien serons-nous dans 5, 10, 20 ou 50 ans à nous souvenir du confinement ? Certainement beaucoup car que ce soit économiquement ou socialement, son impact a été énorme.
L’humain étant un animal social, se retrouver mis à l’écart de ses congénères lui a posé problème.  La rencontre assistée par internet a donc en toute logique vue sa fréquentation augmenter depuis l’instauration du confinement.  

1. Situation actuelle du Covid-19.

Selon le site Channel news asia, du 31 décembre 2019 au 24 juillet 2020, il y a malheureusement eu :

  • Dans le monde : 15 477 472 cas confirmés et 633 122 décès.
  • En Europe : 1 656 896 cas confirmés et 181 239 décès.
  • En France : 180 528 cas confirmés, 30 192 décès, 5 720 patients hospitalisés et 7 départements en situation de vulnérabilité.

Bien que la recherche soit proactive, aucun vaccin n’a encore été trouvé. Il convient donc à tous d’adopter un comportement responsable afin de ne pas propager ce fléau.


3. Covid-19 et rencontre sur internet : Mariage ou divorce ?

Confinement. Distanciation sociale. Épidémie. Crise sanitaire. Ce champ lexical est bien éloigné de celui de la rencontre assistée par internet, mais il n’en demeure pas moins vrai qu’en France, la rencontre amoureuse reste au coeur des préoccupations de plus de 25 millions de célibataires. 44% d’entre eux pensent qu’ils pourraient tomber amoureux sans s’être rencontrés dans la « vie réelle ».


Plus de 22% de nos célibataires sont inscrits sur des sites et applications de rencontres. C’est pourquoi nous développons dans cet article, les intrications entre l’épidémie que nous subissons et le secteur de « la rencontre assistée par internet. »

Comment l’être humain célibataire de 2020 a-t-il réagit ?
A-t-il choisi de ne plus fréquenter les sites de rencontres sachant que tout rendez-vous physique lui était impossible ? Ou bien s’est-il rué sur les plateformes de l’amour pour trouver l’âme sœur et préparer son planning de rencontres éphémères post confinement ? 

Avec plus de temps à consacrer sur la recherche de l’amour en ligne, l’humain a bien sûr choisi de se réfugier sur les sites de rencontres. Ces réseaux sociaux leur permettent de faire des rencontres sans sortir de chez eux et de programmer plus tard des rendez-vous avec les bonnes mesures sanitaires. Bien sûr, une partie infime a choisi de ne pas utiliser ces plateformes évoquant le fait de ne pas pouvoir faire de rencontres rapidement. Ils ont choisi de se consacrer à d’autres activités. 

4. Les contradictions présentes dans les médias.

Si nous parcourons Internet pour savoir comment Tinder, Badoo, Meetic, Lovoo et tous leurs compagnons ont vécu le confinement, nous allons être étonnés de voir à quel point ils se contredisent.


Pendant que certains médias nous parlent d’une chute des connexions sans précédent (audiences en baisse de 55% en moyenne, diminution du nombre d’abonnements), d’autres nous diront que ce secteur a grâce à l’isolement, connut un engouement incroyable (+280% d’abonnements/ 3 milliards de swipes en une seule journée sur Tinder).

Difficile au milieu de toutes ces contradictions de savoir ce qu’il en est réellement. Ce qui est sûr, c’est que le Covid 19 a eu un impact non négligeable sur le secteur de l’amour. Qu’il soit positif ou négatif, comment les utilisateurs ont ils étaient touchés par ce phénomène  ? Nous allons y répondre dans les lignes qui suivent.  

5. Conseils pour combattre le Covid-19 en tant qu’utilisateur/trices de sites et applications de rencontre.

Il existe des comportements sécuritaires qui permettent aux utilisateurs(trices) des applications de rencontre de continuer à chercher l’Amour (ou à faire des rencontres éphémères). 

Pour cela, il est important de se poser les 3 questions préconisées par le sexologue Gilbert Bou Jaoudé :

  • Il y a t’il un risque que je contracte une forme grave de Covid-19 ?
  • Est-ce que la région où je suis est connue pour avoir beaucoup de cas ? 
  • Est-ce que les gens avec qui je vis et que je côtoie au quotidien sont à risque ? 

Avant d’organiser une rencontre, il faut aussi poser ces trois questions à vos prétendants afin d’être sûr d’encourir aucun danger.  

Il est également conseillé d’adopter un comportement responsable éthiquement et avoir la même réaction qu’une personne potentiellement porteuse d’une MST, donc : 

  • Vous faire dépister 
  • Vous protéger pour éviter de contracter le virus (porter un masque lors de vos sorties, éviter les déplacements inutiles, vous laver les mains régulièrement avec du gel hydroalcoolique) 
  • Prévenir vos partenaires précédents si vous êtes porteurs du virus
  • S’isoler si nécessaire

« Le rapport sexuel est un moment qui augmente le risque de transmission. Avec le VIH et les IST, on pouvait dire se protéger avec des préservatifs, mais avec le Covid 19, on peut difficilement se protéger lors de relations intimes juste avec un masque.

6. L’ère du slow-dating : Vers plus de qualité.

l’impossibilité de « draguer » in vivo a engendré une nouvelle manière de communiquer sur les réseaux de rencontre sur internet : Le Slow-dating.

« Le confinement permettra de ne pas aller trop vite et de prendre le temps de faire connaissance »
Avec cette proportion à l’hyper-consommation que nous possédons toutes et tous, il était évident qu’un jour cela s’appliquerait aux applications de rencontres.
Nous étions nombreux à avoir pris l’habitude de cumuler les conversations avec des prétendants différents afin de rentabiliser le temps passé sur des plateformes telles que Tinder, Badoo ou Meetic. Grâce au confinement, nous avons appris de nouveau à faire connaissance et en apprendre plus sur les personnes avec qui l’on discute. Ainsi, le risque d’une déception diminue, nous sommes plus aptes à rencontrer les personnes avec qui nous discutons.

7. Modifications des comportements humains suite au confinement.

Mais pour Gilbert Bou Jaoudé, le risque de détresse psychologique lié à l’isolement est également à prendre en compte.
« En tant que sexologue, je peux dire que quelqu’un qui se retrouve en isolement sexuel risque de se retrouver en isolement affectif. Or, l’isolement affectif plus l’ambiance anxiogène actuelle peuvent être destructeurs sur le plan psychologique », affirme le médecin.

8. Conclusion

Alors, Covid-19 et rencontre sur internet : Mariage ou divorce ? Nous savons depuis quelques mois comment nous protéger du Covid-19 et aurons peut-être à le faire pendant encore un certain temps.
L’amour ou les rencontres éphémères, permettent à l’Humain de continuer d’exister. Il va de soi que nous aurions du mal à nous en passer.

Mais il va nous falloir intégrer le Covid-19 à “l’éthique amoureuse », pour nous protéger, mais aussi pour protéger les autres. Car protéger l’autre……c’est une des bases de toute belle relation.

Partie 2 : arnaques et sites de rencontres : balance ton por….tefeuille !

Vous avez aimé notre premier article sur les différentes arnaques pour vous soutirer de l’argent sur les sites de rencontres ? Découvrez d’autres escroqueries et ne vous faites plus avoir ! 


1. Abonnements trompeurs.


Incroyable ! Enfin un site de rencontre pas cher.  Un abonnement à seulement 1.99 €, il faudrait être fou pour ne pas en profiter ! Vous saisissez votre carte bleue et payez la somme indiquée puis profitez de votre super bon plan.
Sauf que deux jours plus tard, vous êtes débité de 99.99 € par une société inconnue ! Un coup de téléphone à votre banquier et vous êtes fixé, c’est la même plateforme. 


Que s’est-il passé ? Vous semblez avoir raté la 1054 ème phrase des CGU qui expliquait que ce tarif n’était valable que pour 1h et qu’il fallait se désabonner dans l’heure pour ne pas être débité de 99.99 €/mois. 

2. Droit de rétractation.

Sur certains sites, il nous est possible de profiter gracieusement d’un compte premium pendant quelques heures ou quelques jours. Nous en profitons donc pour voir si notre sex-appeal fera son oeuvre sur ces plateformes de rencontres.
Sauf que le droit de rétractation n’est parfois pas respecté et cela même si nous arrêtons l’offre dans les temps !
Si vous ne suivez pas régulièrement les dépenses de votre compte en banque, il est fort possible qu’une ou plusieurs mensualités passent avant que vous ne vous en rendiez compte. Méfiez-vous car il est très souvent difficile de prouver que vous étiez dans les temps pour vous désabonner de ce site à la morale douteuse.

3. « Sms Stop » payant.

Beaucoup de sites vous demandent vos informations personnelles, dont votre numéro de téléphone portable.
Vous ne vous méfiez pas et transmettez donc cette information. Quelques heures plus tard vous recevez un sms d’un numéro inconnu qui vous propose de rencontrer gratuitement un ou une partenaire juste à côté de chez vous. Quelle aubaine !


Sauf que si vous y répondez, votre sms sera lourdement surtaxé. Si vous choisissez de ne pas y répondre, vous allez continuer de recevoir toutes sortes de messages vous proposant des partenaires de tous horizons, et ils arriveront de manière très rapprochée.
Vous voudrez donc que cela cesse et lisez en entier les sms reçus ; tout en bas est notifié : « Stop sms : 4€ ».
L’arnaque est bouclée. Soit vous changez de numéro, soit vous acceptez de recevoir ce type d’SMS continuellement. Dans tous les cas, vous finirez par payer malheureusement.

4. Cheval de Troie, virus, logiciels malveillants.

Là nous touchons un problème encore plus important. Il existe des sites de rencontres qui vous font ouvrir des mails infectés par divers virus ou chevaux de Troie.
Leur but est simple, accéder à vos informations sensibles (noms, prénoms, âge, adresses, revenus, hobbies, photos, vidéos personnelles, ou même le mot de passe que vous utilisez pour accéder à vos comptes bancaires).

5.Vente de données privées et phishing

Une fois que vos données sont recueillies par ces sociétés malintentionnées, elles sont vendues à des personnes généralement peu enclines à les utiliser en votre faveur. 

Elles serviront : 

  • soit à créer de faux profils qui seront plus tard vendus en masse, 
  • soit à ponctionner vos comptes de plus ou moins grosses sommes, 
  • soit à publier vos photos et vidéos « coquines » à votre insu sur des sites dédiés, 
  • soit à vous faire chanter en vous proposant de vous revendre ce qu’ils auraient pu voler sur votre ordinateur et que vous n’aimeriez pas voir exposer aux yeux de tous.

Conclusion :

Yellow triangle warning sign icon isolated

La récente fuite de données qu’a subie le site Ashley Madison offre un aperçu du monde des faux sites de rencontres.  

Sur la plus grande partie des sites ou applications de rencontre (+ de 75% d’entre eux), il est possible d’être confronté à ce type d’arnaque. Fort heureusement, certains sont honnêtes, mais vous ne serez tout de même pas à l’abri de croiser des utilisateurs malhonnêtes.

La seule solution pour vous, est d’être vigilants. Comme vous venez de le faire, informez-vous sur les risques inhérents aux sites de rencontres que vous visitez ou sur lesquels vous êtes inscrits. Soyez à l’affût des questionnaires d’inscription vous demandant plus d’informations sur vos finances que sur ce qui est censé intéresser de potentielles conquêtes amoureuses. Soyez sur vos gardes lorsqu’une vague d’intérêt est générée par votre profil alors que vous n’avez pas encore mis de photo de profil et / ou que vous n’avez rien indiqué sur votre personne. 

Règlement des jeux concours SelectMe :

Le présent document est le règlement des jeux concours « Select Me », ci-après dénommé le « Règlement ». Il est disponible sur le site selectme.love et sur la page « Select Me » de la plate-forme Facebook. Il a été rédigé à Aubais le 24 Juillet 2020.

Article 1 : Organisation 

La S.A.S Select Me, ci-après «Select Me », dont le siège social est situé à Aubais 30250 et immatriculée au R.C.S de Nîmes sous le numéro 881415715, organise des jeux concours totalement gratuit sur internet en utilisant les plate-formes Facebook et Instagram. (Ci-après les « jeux » ou les « jeux concours »)

Les jeux concours proposés sont totalement gratuits, Select Me prend à sa charge les frais de port.

Les jeux concours seront effectif du 15/08/2020 à 15H au 02/10/2020 à 15H

Il est précisé que les jeux concours sont développé et géré par Select Me à l’exclusion de tout parrainage ou intervention de la société Facebook® ou d’Instagram® n’assurant que l’hébergement des jeux concours au sein de leurs Plate-formes. 

Il est à noter que Select Me n’a aucun lien avec Amazon et n’a profité d’aucune réduction exceptionnelle lors de l’achat des lots.  

Article 2 : Participants 

Ces jeux sont ouvert à toute personne physique majeure à partir du lancement du premier jeu concours, résidant en France métropolitaine (Corse comprise), Belgique, Suisse et Luxembourg, à l’exclusion des membres du personnel de Select Me, et toute personne ayant directement ou indirectement participé à la conception, à la réalisation ou à la gestion du jeu ainsi que leur conjoint, y compris les concubins, les membres de leurs familles : ascendants et descendants directs ou autres parents vivant ou non sous leur toit. Toute participation effectuée contrairement aux dispositions du présent règlement rendra la participation invalide.

  • Ces jeux concours sont principalement destinés aux femmes et hommes célibataires de 18 à 40 ans.
  • Les participant doit impérativement avoir aimé notre page Facebook et/ou être abonnés à notre compte Instagram.
  • Tout participant suspecté de fraude pourra être écarté des jeux concours par Select Me sans que celui-ci n’ait à en justifier. Toute identification ou participation incomplète, erronée ou illisible, volontairement ou non, ou réalisée sous une autre forme que celle prévue dans le présent règlement sera considérée comme nulle. Select Me se réserve le droit de demander à tout participant de justifier des conditions ci-dessus exposées. Toute personne ne remplissant pas ces conditions ou refusant de les justifier sera exclue des jeux et ne pourra, en cas de gain, bénéficier de son lot qui sera envoyé à une association caritative. La participation aux jeux implique l’entière acceptation du présent règlement. 
  • Toutes participations de faux profils/comptes ne seront pas prises en compte et ils seront signalés. 
  • Sera éliminé tout profil/compte postant un commentaire raciste, homophobe, ou visant à blesser une communauté. Son compte/profil sera aussi signalé.

Article 3 : Modalités de participation et descriptions des concours

  • Les participant(e)s devront avoir aimé la page Facebook et/ou être abonné(e)s au compte Instagram de Select Me. 
  • Chaque gagnant(e) des 3 premières places qui nous enverra une preuve de la bonne réception de son cadeau aura droit à une surprise supplémentaire.
  • A chaque action positive pour Select Me, le participant cumulera des chances de gagner.(au moment du tirage au sort son nom/pseudo sera entré autant de fois qu’il aura complété d’actions.) Voir article n°4.

Jeu-concours n°1 : 1ère rencontre.

 Lancement le Samedi 15/08/2020  à 14h00

Fin le vendredi 21/08/2020 à 14h00

Les gagnant(e)s du jeu-concours n°1 sont annoncé(e)s le vendredi 21/08/2020 à 19h00  : 

  • Sur Facebook sous forme de publication et en story 
  • Sur Instagram, sous forme de publication et story 

Les lots ont une valeur commerciale totale de 164 euros. 


Publication Facebook :  

{CONCOURS} A tous ceux qui souhaitent faire la fête cet été avec un haut parleur de qualité, à tous ceux qui veulent parler à Alexa et lui demander des recettes de cuisine pour un bon barbecue, la météo des plages ou encore le trafic, nous avons créé pour vous le jeu concours parfait avec à la clé pour le grand gagnant, l’Echo dot troisième génération ! 

Tu penses que tu as peu de chances de gagner ? Détrompe toi car nous avons 2 autres lots à te proposer : 

  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€
  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Si tu n’es toujours pas tiré au sort, nous proposons à 27 d’entres vous, une mise en avant de votre profil sur notre page Facebook. 

Tu veux participer ? Rien de plus simple, il suffit de : 

  • T’abonner à la page SelectMe 
  • Liker cette publication 
  • Identifier 2 de tes ami(e)s en les invitant à participer à leur tour à ce jeu concour ! 

Tu veux maximiser tes chances d’être tiré au sort ? Partage ce concours sur ta page Facebook. 

Le tirage au sort sera effectué  le vendredi 21/08/2020 à 14h00. Bonne chance ! 

Si l’une de ces étapes n’est pas respectée, le participant ne fera pas parti du tirage au sort. 

Publication Instagram:  

{CONCOURS} A tous ceux qui souhaitent faire la fête cet été avec un haut parleur de qualité, à tous ceux qui veulent parler à Alexa et lui demander des recettes de cuisine pour un bon barbecue, la météo des plages ou encore le trafic, nous avons créé pour vous le jeu concour parfait avec à la clé pour le grand gagnant, l’Echo dot troisième génération ! 

Tu penses que tu as peu de chances de gagner ? Détrompe-toi car nous avons 2 autres lots encore plus intéressants : 

  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€
  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Si tu n’es toujours pas tiré au sort, nous proposons à 27 d’entres vous, une mise en avant de votre profil sur notre story Instagram. 

Tu veux participer ? Rien de plus simple, il suffit de : 

  • T’abonner à la page SelectMe 
  • Liker cette publication 
  • Identifier 2 de tes amies en les invitant à participer à leur tour à ce jeu concours ! 

Tu veux maximiser tes chances d’être tiré au sort ? Partage ce concours sur ta story permanente Instagram. 

Si l’une de ces étapes n’est pas respectée, le participant ne fera pas parti du tirage au sort. 

Le tirage au sort sera effectué  le vendredi 21/08/2020 à 14h00. Bonne chance ! 

Jeu concours n° 2 – Partagez.

Lancement le samedi 22/08/2020 à 14h00

Fin le vendredi 28/08/2020 à 14h00

Les gagnant(e)s du jeu-concours n°2 sont annoncé(e)s le vendredi 26/08/2020 à 19h00  : 

  • Sur Facebook ,sous forme de publication et en story 
  • Sur Instagram, sous forme de publication et story 

Les lots à emporter seront d’une valeur commerciale totale de  242 euros

Publication Facebook :  

🚨CONCOURS 🚨 À tous ceux qui sont souvent en retard, qui souhaitent avoir un suivi automatique de leurs activités sportives, de leurs fréquences cardiaques, ou encore qui souhaitent recevoir leurs notifications même quand ils sont en train de se baigner à la mer, nous vous offrons le bracelet connecté mixte d’une valeur de 99 € 😍⌚️

Ce n’est pas tout ! Nous tirerons deux autres participants aux sorts, qui gagneront selon l’ordre de tirage :

– 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€
– 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Enfin 27 d’entre vous se verront offrir une mise en avant de votre profil sur notre story Facebook.

Tu veux participer ? Rien de plus simple, il suffit de :

– T’abonner à la page Facebook Select Me 👍
– Écrire en commentaire le message le plus drôles que tu aies reçu ou envoyé sur les sites de rencontres. 😂
– Partager le jeu concours dans ta story en nous identifiant. 😜

L’ordre des 30 gagnant(e)s sera désigné par le nombre de likes/smiley/commentaires mis chaque commentaire des participants. N’hésite donc pas à dire à ton entourage de réagir à ton commentaire pour être sûr de gagner 

Tu veux maximiser tes chances de gagner ? Partage plusieurs anecdotes en commentaires et partage ce poste sur ta page 

Le gagnant sera désigné le vendredi 28/08/2020 à 19h00. Bonne chance 🍀

Publication Instagram :  

🚨CONCOURS 🚨 À tous ceux qui sont souvent en retard, qui souhaitent avoir un suivi automatique de leurs activités sportives, de leur fréquence cardiaque, ou encore qui souhaitent recevoir leurs notifications même quand ils sont en train de se baigner à la mer, nous vous offrons le bracelet connecté mixte d’une valeur de 99 € 😍⌚️

Ce n’est pas tout ! Nous tirerons deux autres participants aux sorts, qui gagneront selon l’ordre de tirage :

– 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€

– 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Enfin 27 d’entre vous se verront offrir une mise en avant de votre profil sur notre story Instagram.

Tu veux participer ? Rien de plus simple, il suffit de :

– T’abonner à la page Instagram @selectme__official 👍

– Écrire en commentaire le message le plus drôles que tu aies reçu ou envoyé sur les sites de rencontres. 😂

– Partager le jeu concours dans ta story en nous identifiant. 😜

L’ordre des 30 gagnant(e)s sera désigné par le nombre de likes/smiley/commentaires mis chaque commentaire des participants. N’hésite donc pas à dire à ton entourage de réagir à ton commentaire pour être sûr de gagner 😉

Tu veux maximiser tes chances de gagner ? Partage plusieurs anecdotes en commentaires et partage ce poste sur ta page 😉

Le gagnant sera désigné le vendredi 28/08/2020 à 19h00. Bonne chance 🍀

Jeu-concours n°3 : Un été fort en couleur !

Lancement le samedi 29/08/2020 à 14h00
Fin le vendredi 04/09/2020 à 14h00

Les gagnant(e)s du jeu-concours n°3 sont annoncé(e)s le vendredi 04/09/2020 à 19h00  : 

  • Sur Facebook, sous forme de publication et en story 
  • Sur Instagram, sous forme de publication et story 

Les lots ont une valeur commerciale totale de 144 euros

Publication Facebook :  

Qui n’a jamais commandé sur Amazon ? Ce site tentaculaire offre des millions de références. Que ce soit pour du maquillage, des produits high-tech ou du mobilier, vous y trouverez votre bonheur !

C’est pourquoi nous avons choisi de vous faire gagner 3 lots sous forme de cartes cadeaux Amazon qui sont les suivants  :

– 1 carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 50€

– 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€

– 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Enfin, 27 d’entre vous se verront offrir une mise en avant de profil sur notre story Facebook.

Tu veux participer ? Rien de plus simple, il suffit de :

– T’abonner à la page Facebook “ Select Me”

– Partager en commentaire la ou les plus belle.s photo.s de tes vacances d’été !

– Identifier en commentaires les amis avec lesquels tu aimerais repartir en vacances.

Comme tu l’as compris, tu peux publier plusieurs photos pour augmenter tes chances de gagner.

L’ordre des 30 gagnant(e)s sera désigné par le nombre de réactions (commentaires, likes) mis sur la photo qu’ils ou elles auront partagé sur la page Facebook « Select Me ».

N’hésite donc pas à inciter tes amis à réagir à ton commentaire !

Le gagnant sera désigné le vendredi 04/09/2020 à 19h00. Bonne chance !

Publication Instagram :

  • Une story annonce le début du jeu-concours sur le compte « selectme__official »

{CONCOURS) Qui n’a jamais commandé sur Amazon ? Ce site tentaculaire offre des millions de références, que ce soit pour du maquillage, des produits high-tech ou encore votre mobilier, vous pouvez y trouver tout ce que vous voulez ! 

C’est pourquoi nous avons choisi de vous faire gagner 3 lots sous forme de cartes cadeaux Amazon qui sont les suivants  : 

  • 1 carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 50€
  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€
  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Enfin, 27 d’entres vous se verront offrir une mise en avant de profil sur notre story Instagram. 

Tu veux participer ? Rien de plus simple, il suffit de :

  • T’abonner à la page Instagram  “  selectme__official”
  • Nous envoyer par message privé la ou les plus belle.s photo.s de tes vacances d’été ! (Nous la partagerons en story permanente avec un sondage permettant de voter pour la meilleure image) 
  • Identifier en commentaires les amis avec lesquels tu aimerais repartir en vacances.

Comme tu l’as compris, tu peux publier plusieurs photos pour augmenter tes chances de gagner.

L’ordre des 30 gagnant(e)s sera désigné par le nombre de vote positif qu’auront eu les photos. N’hésite donc pas à inciter tes ami(e)s à réagir à ta photo sur notre story permanente 😉 
Le tirage au sort sera effectué  le vendredi 04/09/2020 à 19h00. Bonne chance !

Article 5 : Méthodologie en cas de tirage au sort 

– 60 tirages au sort seront fait sur la plate-forme « My2Lbox » 

1 pour la première place Facebook

1 pour la seconde place Facebook

1 pour la troisième place Facebook

27 autres pour les lots de consolations Facebook

Et
1 pour la première place Instagram

1 pour la seconde place Instagram

1 pour la troisième place Instagram

27 autres pour les lots de consolations Instagram

Les noms de toutes les personnes ayant rempli les conditions requises seront inscrits sur une liste, un algorithme tirera au sort un nom dans la dite liste pour chaque place

Article 6 : description des lots.

Les lots ont été choisis avec une attention particulière portée à leurs spécificités techniques, ils sont tous très bien notés par le public et ont été achetés pour vous plaire et vous servir dans le temps. Acheter lors de fortes promotions nous a permis de vous proposer des lots d’une encore plus grande qualité.

Valeur commerciale totale des lots du jeu-concours « Select Me » : 1305,92€
Coût estimé des frais de port à la charge de Select Me : 148,98€

1 er jeu concours Facebook : un Echo Dot (3ème génération) d’une valeur commercial de 59,99€

1 er jeu concours Instagram : un Echo Dot (3ème génération) d’une valeur commercial de 59,99€

Enceinte connectée avec Alexa, Tissu sable

Notre enceinte connectée la plus populaire : désormais avec un design en tissu et dotée d’un haut-parleur amélioré pour un son plus riche et plus puissant. Contrôlez votre musique par simple commande vocale : écoutez des titres en streaming sur Amazon Music, Apple Music Spotify, Deezer et plus encore. Vous pouvez également écouter des livres audio sur Audible. Un son amélioré, plus puissant : jumelez votre Echo Dot avec un second Echo Dot (3ème génération) pour un son stéréo riche.

Écoutez de la musique dans toute votre maison avec des appareils Echo compatibles dans différentes pièces. Prête à rendre service : demandez à Alexa de jouer de la musique, répondre à vos questions, lire les nouvelles, consulter la météo, programmer des alarmes, contrôler des appareils connectés compatibles et plus encore. Restez en contact : appelez ou envoyez un message à toute personne qui possède un appareil Echo, l’application Alexa ou Skype par simple commande vocale.

Connectez-vous directement aux autres appareils Echo de la maison pris en charge par Drop In ou en passant des annonces. Alexa a des Skills : avec des centaines de Skills, Alexa se perfectionne sans cesse, ajoutant de nouvelles fonctionnalités comme écouter les nouvelles, jouer à des jeux et plus encore.

Contrôlez votre maison connectée par la voix : allumez les lumières, réglez les thermostats, verrouillez les portes et plus encore avec des appareils connectés compatibles. Conçu pour protéger votre vie privée : doté de multiples éléments de protection et contrôle de vos informations personnelles, dont un bouton Arrêt microphone qui déconnecte électroniquement les microphones.

Lot pour le jeu concours n°2 :

2 Bracelets connectés mixte d’une valeur commerciale de 99€ chacun

【 Écran Couleur IPS Plus Grand et Nordique 52832 Chip】La Montre Connectée avec écran couleur IPS de 1,14 pouce offre une excellente qualité d’image HD et possède un capteur tactile très sensible. La puce intégrée Nordic 52832 Chip of Updated 2019 Version, offre une consommation d’énergie minimale, une intégration maximale, une précision totale des données et une batterie plus longue durée de vie. 【 Suivi Des Activités Toute la Journée et GPS Partagé 】Toute la journée, le suivi automatique de vos activités sportives, le comptage des calories, les étapes, la distance. GPS Partagé, vous pouvez ouvrir le “Mouvement” pour afficher l’itinéraire de course dans l’application. 【 Moniteur de Fréquence Cardiaque et Moniteur de Sommeil】Continuous, automatique, suivi des battements de fréquence cardiaque au poignet, vous n’aurez pas besoin d’utiliser une sangle de poitrine inconfortable. Cette fonction peut vous aider à mieux comprendre votre santé et votre condition physique. Il enregistre automatiquement la durée et la qualité de votre sommeil chaque nuit, vous pouvez également régler une alarme silencieuse pour vous réveiller avec une vibration silencieuse. 【Intelligent Rappel de Notification et Etanche IP68】 : Grâce à la connexion Bluetooth haute vitesse, la montre connectée vibre pour vous alerter de toute notification entrante sur votre téléphone comme les appels, emails, SMS et SNS (Facebook, Twitter, Instagram, WhatsApp, etc). Vous ne manquerez aucune information importante. Etanche IP68, étanche jusqu’à 50 m, vous pouvez porter la montre connectée lorsque vous nagez et vous baignez sans souci. 【 Compatible et Garantie】 : Vous pouvez télécharger et installer l’application gratuite “H Band” en scannant le code QR ou en cherchant dans Google Play ou Apple App Store. Cette application est supportée par iOS 8.0 ou supérieur, Android 4.4 ou supérieur. Toutes les fonctions fonctionnent bien pour les téléphones Android et iPhone. Nous offrons une garantie de 12 mois sur nos produits et un service à la clientèle amical 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Lot pour le jeu concours n°3

  • 1 carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 50€
  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 12€
  • 1 Carte cadeau Amazon d’une valeur commerciale de 10€

Partie 1 : Arnaques et sites de rencontres : Balance ton por….tefeuille !

Comme vous le savez, il y a beaucoup d’utilisateurs malintentionnés qui tentent de vous arnaquer sur les sites de rencontres. Cependant, nous oublions trop souvent que bons nombres de ces plateformes utilisent divers moyens pour nous tromper et nous soutirer de l’argent. Qui sont-ils, comment font-ils, combien vous soutirent-ils ? Découvrez les différentes arnaques utilisées sur les sites de rencontres pour vous faire payer : 

1. Faux sites de rencontres

La création de faux sites de rencontres pour vous soutirer de l’argent n’est pas chose difficile. Son propriétaire achète plusieurs centaines voire des milliers de faux profils complets (nom, prénom, âge, adresse, photo, descriptif, etc), laisse la plateforme tourner et encaisse l’argent des utilisateurs peu méfiants. Pas de publicités à faire, donc pas de grosses dépenses pour entretenir ce gagne-pain. Cette arnaque permet au propriétaire de faire du bénéfice facilement ! Bien souvent ces ils mettent en ligne plusieurs sites à l’aspect presque identiques mais aux noms différents pour cumuler les gains. Ne vous faîtes pas avoir ! 

2. Faux profils (listes achetées).

La base d’un site de rencontres est d’avoir des utilisateurs. Mais ce n’est pas toujours simple de les attirer et encore moins de les garder. A tout problème sa solution : pour quelques centaines (voire milliers) d’euros, il est possible d’acheter un très grand nombre de faux profils. C’est un très bon moyen d’attirer des abonnés payants, mais ne vous attendez pas à recevoir des réponses à vos messages. 

3. Faux likes, fausses visites et faux messages.

Cette technique est très souvent utilisée par les gros sites de rencontres. C’est simple et ça marche parfaitement. Vous venez à peine de créer votre profil que vous recevez la visite et l’intérêt d’autres utilisateurs. Encore mieux, vos premiers messages ! 

Vous vous dîtes donc que l’Amour est là, à portée de votre écran. Il vous faudra d’abord payer un abonnement pour pouvoir lire vos prétendants. Votre but étant de trouver votre moitié, vous souscrivez à l’offre la plus avantageuse pour vous, que ce soit au niveau financier ou pour maximiser vos chances de trouver quelqu’un. Sauf qu’une fois votre compte premium activé, vos prétendants ont soit disparu ou ne vous répondent pas en retour. 

Avez-vous mis trop de temps à répondre ? Pas du tout, vous avez été victime d’une arnaque vous poussant à prendre au plus vite un abonnement. 

4. Messages limités.

Autre moyen très courant utilisé par les sites de rencontres est le cas suivant.  

Votre profil vient d’être créé que déjà le prétendant de vos rêves vient de vous envoyer un message.  Vous lui répondez et une discussion commence. Le courant passe bien entre vous et le fait qu’il veuille en savoir plus sur votre personne en vous parlant de vive voix le prouve. 

Vous lui envoyez votre numéro de téléphone mais le message ne part pas. Vous venez d’atteindre votre seuil limite de messages gratuits et il vous faut maintenant souscrire à un abonnement pour que votre coup de cœur puisse le recevoir. Vous payez donc la somme demandée.
Comme par magie, plus de réponses de l’homme de vos rêves, voire pire, son compte vient de disparaître. Vous savez ce qui vient de se passer. 

Conclusion

Vous l’aurez compris ! Il faut être très prudent lorsque vous vous inscrivez sur les sites de rencontres. Lorsque vous souhaitez vous inscrire renseignez-vous d’abord sur la plateforme concernée, consultez les avis et ne vous emballez pas dès que vous recevez l’intérêt de plusieurs prétendants potentiel. Soyez patient, l’amour viendra à qui sait attendre et paye, car au final, la majorité des sites de rencontres sont payants ou vous demande de payer pour accéder à la totalité de leur service. Pour ne pas être déçu, il est important de savoir cela. 

Notre rapport à l’image et sa monétisation.

La beauté et le corps ont depuis la nuit des temps été sujets à la monétisation ou à une mise en avant de la personne. Que ce soit dans un des plus vieux métiers du monde, la prostitution, ou pour réussir à gravir les échelons en usant de ses charmes, nous utilisons nos atouts pour attirer, convaincre, plaire, gagner de l’argent ou tromper. 

Les moyens utilisés pour gagner de l’argent grâce à notre physique :

Il existe plusieurs façons de monétiser sa beauté et elles évoluent perpétuellement.

Avant l’avènement des réseaux sociaux, être modèle pour un peintre ou un sculpteur, ( rémunération moyenne de 14 euros nets par heure ), modèle photo ( de 480 € à 860 € pour une débutante, de 840 € à 1200 € pour un mannequin confirmé), ou mannequin ( de 900 € à 1600 €.) permettait de gagner de l’argent grâce à son image.

Mais notre vision du monde est impactée par ce que celui-ci nous montre et il existe un lien évident entre l’actualité et notre rapport à l’image. Nous nous souvenons de Paris Hilton qui se fit connaître par les masses suite à sa sex-tape, s’en suivi Kim Kardashian qui réitéra cette méthode, ou bien Clara Morgane qui rendit plus accessible la star du porno en la rendant similaire à notre voisine, cousine ou amie.


C’est là que notre tendance au mimétisme entre en jeu : Pourquoi ne pas faire pareil que ces célébrités ? Pourquoi n’aurions nous pas nous aussi le droit de gagner notre vie grâce à notre image ?

Aujourd’hui nous sommes dans une ère d’hyper valorisation de l’égo par notre physique. Que ce soit sur Facebook, Instagram, Snapchat, les sites de rencontres ou sur les sites de vente de photos, tout est fait pour que nous n’ayons qu’une seule chose en tête : « Que voit-on lorsqu’on me regarde ? » 

Progressivement notre mentalité a évoluée, Facebook a planté la graine du « je veux montrer le meilleur de moi même au plus de personnes possible», Instagram nous a offert des filtres capables de nous rendre plus séduisant(e)s, Snapchat nous a donné la capacité de modifier radicalement l’image que nous montrons de nous, pendant que les sites de rencontres eux nous ont prouvés que notre image était le principale moyen de nous vendre aux autres. 


Une nouvelle mouvance est apparue avec les sites tels que Mym ou Myfan. Vendre nos photos, sexy ou non est désormais à la portée de tous, permettant ainsi à des personnes de finir leurs mois avec un frigo plein, voir de se payer des Louboutins, ou bien même une voiture !

Là ou les photos dénudées peuvent gêner ou offusquer sur les réseaux sociaux, sur les sites comme Mym ou Myfans, on paye pour les voir. Cela permet de se créer 2 types de communautés, ceux qui sont intéressés par le mode de vie et la personnalité des personnes suivies et ceux qui sont intéressés par le physique. Certaines célébrités se montrent quasiment nues sur Instagram ou Facebook et ne demandent pas de rémunération pour cela, elles se font signaler à longueur de journée car peuvent choquer certains internautes. La monétisation de son image permet justement d’éviter ce genre de réactions car la communauté est prévenue. Aux Etats-unis, la monétisation de son image est quelque chose de très courant, en France, bien qu’évoluant rapidement cela reste à tort critiqué.

Il est évident que ces sites profitent d’un système et que leurs utilisateurs/trices ne sont pas rémunéré(e)s autant qu’ils/elles le devraient, mais cela reste nés en moins un travail comme un autre, et s’ils existent c’est que la demande est là 🙂

Conclusion :

Qui sommes nous pour juger ? Connaissons nous les raisons qui ont poussées ses personnes à utiliser ce biais ? Quelle est la différence entre ces personnes lambdas et les célébrités que nous suivons assidûment sur ces magazines que nous achetons ?

N’oublions jamais que sous un physique se cache aussi une âme, un cœur, et qu’apporter un jugement méchant est bien souvent une manière que nous utilisons pour nous protéger nous même d’une forme de jalousie ou d’un rejet sans fondement que notre égo a du mal à s’avouer. Lorsque nous sommes sur la plage aux yeux de tous en maillot de bain sexy, nous faisons pratiquement la même choses que ces femmes qui le font elles sur des réseaux sociaux ou sites dédiés.
Alors soyons heureux pour celles et ceux qui peuvent vivre de cela car ils ne font de mal à personne, bien au contraire, ils permettent à celles et ceux qui les admirent de rêver un peu. 

L’évolution de notre rapport à l’image

L’humain et sa société 


L’être Humain est un animal social qui apprend par mimétisme, c’est à dire qu’il reproduit les actions qui auront tendance à permettre de vivre plus facilement.

Notre société elle, est une personne comme vous et moi, elle évolue, est parfois injuste, parfois même pas très belle, elle se cherche et passe par différentes phases dans sa construction.
Dans une forme de schizophrénie, elle condamne les idéologies exaltant la beauté physique tout en cédant collectivement à l’obsession du look qui la mettra le plus en valeur.
Elle valorise la beauté (surtout féminine) de plus en plus, car contrairement à l’intelligence elle est facilement assimilable et ne représente pas de risque vital pour celui qui se trouve face à elle.

De la crèche à l’entreprise, en passant par l’école et la vie privée, l’apparence physique est un facteur de discrimination. Car même si nous avons du mal à l’admettre, dès l’enfance les personnes belles sont préférées aux premiers de la classe qui eux seront mis à l’écart du groupe. La beauté fédère là où l’intelligence inquiète.
Bons nombres d’études ont été faites sur le sujet et corroborent ce fait, Scania de Schonen, psychologue française et directrice de recherche au CNRS a fait défiler devant les yeux de nourrissons âgés de trois jours des visages féminins considérés par des adultes comme étant séduisants en opposition à d’autres vus comme l’étant moins, le résultat fut étonnant : Les bébés fixèrent plus longuement les jolis faciès que les autres, c’est l’insondable pouvoir de la beauté.

Mais il ne faut surtout pas se faciliter les choses en nous disant que beauté ne peut rimer avec intelligence, nous reviendrons sur ce point plus bas.
Comme le disait Aristote «La beauté est une meilleure recommandation que n’importe quelle lettre» , c’est pourquoi beaucoup préféreront user de leur intelligence en montrant une image d’eux plus superficielle, plus apte à leur ouvrir certaines portes.

Le business de la beauté.


Il est en plein essor et génère des Milliards de dollars chaque année. La beauté est un business et un joli minois ou une plastique de rêve attire les investisseurs et offre certaines opportunités. Beaucoup d’hommes et de femmes en sont conscients, et certains misent tout sur leur physique.

C’est souvent à ce moment qu’entre en jeu un réflexe induit par l’histoire de notre société. Là où un bel homme sera félicité pour ses efforts, une femme, elle, sera vue comme étant superficielle, voir même une prostituée car nous avons tendance à nous souvenir que la plus vieille manière de monétiser la beauté est la vente de ses charmes. Voilà pourquoi on les catégorise à tort dans le plus vieux métier du monde.
Et oui….l’humain a tendance à créer des ponts qui n’ont pas lieu d’être pour se faciliter les choses : elle vend des photos sexy d’elle ? C’est une fille de joie !!!!


Sauf que ce jugement rapide ne tient pas compte de tout le travail en amont !!! Car oui, posséder une plastique de rêve implique très souvent un mode de vie contraignant : entraînements sportifs intensifs, régimes alimentaires, opérations douloureuses….Devenir/être/rester beau est devenu un métier à part entière, et trop se permettent d’apporter leur jugement sans prendre en compte tout cela, car nous ne sommes pas responsables de notre physique, mais de ce que nous en faisons.

Es-tu d’accord avec cela ? Dis le-nous en commentaire !

La perception de notre image est-elle la bonne ?

« L’Humain cherchera toujours à se voir, et tant qu’à faire de la plus belle manière qui soit ». Si nous devions représenter l’évolution de notre rapport à notre propre image à travers l’histoire de l’être humain en 7 points cela ressemblerait à ceci :

  1. Notre image floue : Les débuts de la conscience de notre image.


Moins 300 000 ans avant JC : l’Homo sapiens peut se voir en regardant ses congénères ou bien son reflet diffus dans une eau stagnante, il cherche déjà à modifier son image et invente le maquillage. (Dame de Brassempouy)

  1. Notre image modifiable : Les débuts du portrait.


Moins 3000 ans avant JC : l’Antiquité offre à l’artiste la capacité d’interpréter le modèle qu’il peint, dessine, décrit ou sculpte. il pourra soit l’embellir soit l’enlaidir, modifiant ainsi la perception que les personnes auront du modèle.


3. Notre image fidèle : Les débuts des « vrais » miroirs.

1er siècle après JC : L’Humain à maintenant accès à une image réaliste de lui dès qu’il se trouve devant un miroir en « verre et feuille de métal ». 

4. Notre image à volonté : Les débuts de la photographie.

1839 : Il est désormais possible d’avoir avec soi une représentation fidèle d’une image choisie de nous même, faite un jour où nous sommes plus apprêté(e) qu’habituellement. Nous pouvons posséder notre image, mais aussi celle des autres, la photographie devient un souvenir consultable et partageable à volonté.

5. Notre image diffusée : Les débuts des réseaux sociaux.

2004 : Lancement de Facebook.

2006 : Twitter se fait connaître.

La fin du XXe siècle a été marquée par la mise en avant d’un corps sportif, parfait, qui a cessé d’appartenir au réel pour basculer dans le fantasme, le chimérique. Les consommatrices ont notamment subi une pression particulièrement forte entre 2000 et 2005, c’est-à-dire lorsque la pratique du logiciel Photoshop de la retouche numérique, s’est généralisée, mettant en scène des visages et des corps parfaits, inaccessibles.

Dans la construction de l’image dans la relation social, Facebook et Twitter sont parmi les premiers à fédérer les foules, le F sur fond bleu pour son côté exhibitionnisme/voyeurisme pendant que le petit oiseau se fera connaître pour le succès instantané qu’il permet d’obtenir.
Notre relation à notre image évolue, nous pouvons choisir celle que nous montrons et la faire voir à un très grand nombre de personnes. La tendance « je vous montre la personne que j’aimerai être » vient de germer.

6. Notre image maîtrisée : Les débuts des applications « photoshop lookalike »

2010 : Photoshop ajoute la fonction “Puppet warp” qui permet de déformer des éléments précis d’une photo.  

2010 : Mise sur le marché d’Instagram.

2011 : Snapchat débarque ! 

Instagram, Snapchat et Photoshop… Des applications magiques ! D’un simple geste du doigt, plus de soucis de cernes ou de teint terne, bye bye les bourrelets disgracieux, à nous la poitrine de rêves, on modifie tous : nos traits, la couleur de nos yeux, nous pouvons enfin nous rendre aussi belles et beaux que nous aimerions l’être sans dépenser 1 centime. Et encore mieux nous pouvons le montrer à tous !
Devenus des pros du photomontage tout nous est désormais possible, on ne s’invente plus une vie, on s’invente un nouveau nous. Nous sommes enfin arrivés au même niveau que les stars que nous adulions !

Conclusion : notre image reste t’ elle encore notre image ?

Le narcissisme se développera fortement tout au long de l’évolution de l’être humain, prenant parfois forme sous les muscles d’un bodybuilder devant son miroir, parfois sous les traits retouchés d’une Instagrameuse, ou par notre dernière photo partagée avec ce filtre qui fait disparaître nos cernes disgracieux. La perception de notre image est donc toujours plus sublimée que la réalité. Nous voulons ressembler à ce que la société nous montre comme étant la définition de la beauté. Un idéal que l’on retrouve dans les publicités, sur les réseaux sociaux ou encore même chez notre voisine qui est toujours sur son 31.
Les filtres Snapchat, Instagram et autres sont d’ailleurs basés sur ces standards (yeux clairs, peau de bébé, bouche repulpée, etc.).


Le problème avec ces applications c’est qu’ils nous permettent de nous rendre toutes et tous plus belles ou beaux que nous sommes. Sur le moment notre Ego est valorisé, on se sent bien, mais notre Ego n’est pas dupe et mémorise le nombre de fois où nous le trahissons. 


En 2017, une étude a été menée (RSPH) et met dramatiquement en corrélation l’augmentation des troubles de santé mentale chez les jeunes de 14 à 24 ans et leur utilisation croissante des réseaux sociaux. Une autre étude démontre que 46% des jeunes américains préféreraient se faire briser un os de la main plutôt que de voir leur smartphone cassé. De plus, le sentiment d’échec associé à un manque d’approbation sociale (pas assez de mentions j’aimes, de retweets, etc.) crée de l’anxiété et même de la dépression chez certains et surtout chez les jeunes.

Notre conseil est tout simple : protégez les plus jeunes, que vous soyez parents, frère, sœur, oncle ou amie, pensez à leur apprendre que ce qu’ils peuvent voir sur les réseaux sociaux est embelli pour être plus vendeur. Car c’est bien ce qu’ils sont : des étalages dont nous sommes les produits !

Les sites de rencontres : les chiffres qui en disent long !

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à ce que pensent les Français des sites de rencontres. Selon une étude réalisée en janvier 2020 par Yougov, 22 % des Français affirment utiliser ou avoir déjà utilisé internet pour trouver l’amour. Chez les millenials (les 18-34 ans) ce chiffre grimpe à 40 %. 

Pourquoi ? 

Mais alors quels sont les motifs qui les poussent à s’inscrire sur les plateformes de rencontres ? 12 % des Français disent vouloir s’amuser (16 % des hommes contre 8% des femmes) et 13 % souhaitent rencontrer quelqu’un. 

48% sont d’accord pour dire que les sites de rencontres ne débouchent que très rarement sur des relations sérieuses mais s’accordent tout de même (43 % des Français) pour dire que ce type de plateforme reste idéal pour rencontrer de nouvelles personnes. Un sentiment confirmé par les millenials (50%). 

Cependant, beaucoup de célibataires (¼ des Français) ont encore honte d’utiliser internet afin de trouver l’amour et considèrent encore qu’il faut être désespéré pour s’y inscrire. 

Les applications les plus utilisées 

On retrouve également le top 5 des applications de rencontres les plus utilisées par les français. Sans surprise, Tinder est le plus utilisé (41%), ensuite Meetic (39%), puis Badoo (39%), Adopte un mec (22%) et enfin Happn (16%). 

Les chiffres européens

Selon cette même étude mais cette fois au niveau européen, 83 % ne sont pas satisfaits à cause des échanges avec les autres utilisateurs qui peuvent être agressifs mais ne peuvent se passer des sites de rencontres qui permettent tout de même de faire des rencontres. 

Les attentes sont souvent trop élevées sur les sites de rencontres. Pour y trouver l’amour, il est important de le préciser dans votre description afin de ne pas perdre du temps à discuter avec des utilisateurs qui ne rechercheraient pas la même chose que vous.

Nous constatons donc que les sites de rencontres restent très populaires et surtout auprès des 18-34 ans. Il est important, comme dans la “vraie vie” de s’armer de patience afin de trouver la perle rare.