Les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ?

Les sites de rencontres nous procurent toutes sortes d’émotions. De l’inscription à la première déception, nous passons par toutes sortes d’états qui sont influencés directement par notre cerveau. Mais alors les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ? Nous allons répondre à cette question. 

Les relations amoureuses influent sur votre comportement 

Il est fréquent de faire des rencontres “prometteuses” sur les applications de l’amour.  On parle pendant plusieurs heures avec une personne et soudain cette dernière cesse du jour au lendemain de répondre. Pourquoi ? Parce que les sites de rencontres font de nous, des personnes insensibles et brutales en amour. Nous ne connaissons pas particulièrement la personne derrière l’écran et nous ne ressentons donc aucune connexion avec elle et nous permettons d’être plus brutal. De plus, le large choix de prétendants que nous offrent ces plateformes, pourrait nous empêcher d’avoir une réelle implication dans les différentes relations que l’on peut y nouer. 

Mais lorsque nous avons un coup de coeur, le comportement est totalement différents. Selon une étude menée par l’Université de Pise en 1999 , les niveaux de sérotonine des personnes débutant une relation amoureuse étaient semblables à des troubles obsessionnels et compulsifs (TOC). Nous sommes dans une phase où l’on parle régulièrement avec une personne qui nous plaît, qui nous manque et avec qui on aimerait perpétuellement garder un lien. On regarde donc tout le temps son téléphone en attendant une réponse, on envoie des messages plus souvent que la normale, on ressent un manque troublant qui n’était certainement pas là avant. 

La peur de s’engager, plus présente sur les sites de rencontres.  

Selon le docteur Reynolds, qui s’était exprimé sur la chaîne 3News, le fait d’attendre une réaction  de votre “match” sur Tinder peut  procurer à votre cerveau un shot de dopamine. Vous êtes excité et vous imaginez plusieurs scénarios possibles. “Va-t-il m’écrire en premier ? Que va-t-il trouver comme phrase d’accroche ?”  Une réaction qui peut vite se transformer en déception lorsque au bout de plusieurs heures vous n’avez toujours pas de nouvelles.  

Le fait d’enchaîner les relations avec plusieurs partenaires différents peut également développer une phobie de l’engagement. Pourquoi ? Lorsqu’on a plusieurs choix possibles, certains choisissent de tous les essayer.  Vos relations ne seront donc que des essais. On constatera donc une acceptation de vie de célibataire qui ne cherchera donc qu’à tout “tester” et à rencontrer des personnes différentes chaque soir. “Celle-là est bien mais peut-être que Marine est mieux, je devrais essayer de la rencontrer aussi”. Les sites de rencontres vont créer chez certains utilisateurs une addiction à la rencontre. Il s’y passe une sélection pour trouver l’amour, mais on y trouve également le fantasme de l’ailleurs et du toujours mieux. 

Enfin, les sites de rencontres peuvent également contribuer à la confiance en en soi. Lorsque vous enchaînez les matchs, cela veut vraisemblablement dire que vous plaisez. Vous recevez des compliments à longueur de journée et cela a pour influence de doper votre confiance en vous. À l’inverse,, cela peut avoir un effet de perte de confiance en soi si vous n’avez que très peu de matchs et qu’on vous envoie des messages dénigrants. 

Conclusion : les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ?

Pour répondre à notre question de départ qui est la suivante : les applications de rencontres impacte-t-elle notre cerveau ? Nous avons pu constater que les sites de rencontres avaient différents impacts sur notre cerveau. Selon les situations, ils peuvent être de court ou long terme. Dans certains cas, la recherche amoureuse qui est censée se faire sur les applications de l’amour dévie et se transforme en une quête de rencontres. Nous y développons une phobie de l’engagement et traversons différentes phases d’émotions : l’excitation, la frustration, l’euphorie, ou bien la tristesse. Certains impacts peuvent durer dans le temps comme la perte de confiance en soi qui va influer sur notre vie de tous les jours et sur nos prochaines rencontres. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *